My magic wand

Aujourd’hui, on va s’ouvrir à tous les possibles en ajouter un simple “SI“. Aujourd’hui on ne va pas forcément parler que photographie (bien que si, au fond !) et on va se demander …

Et si j’avais une baguette magique… ?

Là, tout de suite, maintenant, que ferais-tu si tu avais une baguette magique ? 🙂

Baguette magique

Une baguette magique pour alléger le poids des autres

Quand on s’attache à une passion artistique comme la photographie, on se confronte vite “aux autres”. Ces autres qui jugent nos photos, notre travail. On a parfois la chance d’avoir un entourage très réceptif et encourageant, et parfois c’est tout le contraire…

Ensuite, après notre petit cercle d’amis et la famille, il reste ces “autres autres”. Les gens. Ceux qu’on connaît à peine, ceux qu’on ne connait pas du tout, ceux qu’on ne connait que cachés derrière un pseudo. Ces autres-là sont souvent beaucoup moins tendres et certainement moins bienveillants. Et pourtant, à moins de vouloir continuer à pratiquer seul dans son coin, on finit bien un jour par se confronter à ces “autres autres” qui jettent un oeil (ou pas) à nos clichés et qui viennent vous en dire 2-3 mots avec un tact qui laisse “parfois” à désirer.

Dans mon monde, avec ma baguette magique, je demanderais à pouvoir instantanément me détacher du regard des autres pour assumer mes photos, ce qu’elles sont aujourd’hui du haut de ma petite expérience, ce que je veux qu’elles soient demain avec toute la sueur de mon front. Et prendre confiance que ce que je fais aujourd’hui est bien, et que demain ça sera toujours mieux !

Et si j’avais une baguette magique, je ferais en plus en sorte de t’enlever à toi aussi tous ces doutes et ces pertes de confiance qui te rongent ! Parce qu’on mérite tous de pouvoir se dégager de tout ça pour vivre pleinement notre passion sans complexe, aucun ! A quoi bon après tout ? 🙂

D’ailleurs je te conseille vivement le très bon article de Marion sur Comment gérer le regard des autres qui m’a beaucoup inspirée pour te rédiger cette partie de l’article.

Une baguette magique pour offrir des places douillettes à nos amis poilus

Dans mon monde, avec ma baguette magique, tous les animaux auraient une place importante auprès d’une personne. Personne ne les frapperait plus jamais, personne ne les laisserait mourir de faim, et personne ne les jetterait à la rue pour les laisser à leur triste sort.

Ils auraient tous une petite place douillette auprès de quelqu’un qui les aime pour qu’ils remplissent leur vie. Cette baguette là est un peu Bisounours, on se l’accorde ! Mais c’est mon monde rempli de “si”, donc dans ma tête, il a le droit d’exister 🙂

Une baguette magique pour vivre des voyages et aventures

Et dans mon monde, avec ma baguette magique, j’aurais plus de temps pour moi et je passerais du temps avec mes chiens. J’aurais le temps de partir voyager où je veux, faire plein de photos et me lancer dans des grands projets photos artistiques.

Je pourrais enfin avoir le temps de réaliser tout ce que j’ai dans ma tête, toutes ces idées qui se bousculent et que je jette sur des to do list dont je ne vois plus le bout !

Faudrait-il vraiment utiliser cette baguette ?

Mais tout bien réfléchi, est-ce qu’il faudrait vraiment l’utiliser cette baguette ? Après tout, si les choses sont telles qu’elles sont, c’est peut-être qu’il y a une forme d’équilibre dans tout ça ? On peut penser que c’est une idée très fataliste et pourtant, pas du tout !

Si une simple baguette magique pouvait me donner tout ce que je veux, m’enlever tous les doutes, toutes les peurs, tous les obstacles, que me reste-t-il ? On est heureux lorsqu’on avance, qu’on progresse, qu’on arrive à faire changer les choses ?

Est-ce que je ne peux pas travailler sur moi-même pour devenir tous les jours un peu plus la personne que j’aimerais être ? Travailler sur ma confiance en moi ? Travailler sur mon rapport au regard des autres ? Travailler à mon indépendance pour me dégager plus de temps libre et construire une vie qui me convient mieux ? Travailler à donner mon temps pour des associations et récupérer ces pauvres loulou abandonnés dans la rue et tendre vers un monde qui me correspond mieux ?

Pour moi, il n’existe que 2 raisons qui rendent quelque chose réellement impossible à réaliser :

  • Les lois de la physique : tu peux toujours essayer de pousser une montagne avec toute la volonté et la force du monde, je ne miserai pas un pécot sur ta réussite…
  • Toi-même !

Donc à bas les baguettes magiques et donne-toi toute la volonté du monde et tous les moyens en ta possession pour obtenir ce que tu veux réellement 🙂

Je te partage cette petite citation trouvée sur internet qui m’a beaucoup inspirée pour cette conclusion :

Si j’avais une baguette magique, je changerais l’ordre des choses, juste pour quelques temps.
Les riches deviendraient pauvres et les pauvres connaîtraient l’opulence.
Les pays inondés connaitraient la sécheresse et les terres arides les inondations.
Les noirs seraient blancs et les blancs seraient noirs.
Le banlieusard quitterait son HLM pour un riche quartier et le petit bourgeois son loft confortable pour une cité dortoir.
Les hommes politiques troqueraient leurs places avec des citoyens lambda.
Mais inverser les choses c’est inverser le problème alors je gommerais toutes les différences, qu’elles soient sociales, financières, économiques, éthiques, ethniques et religieuses, je créerais des hommes tous identiques et égaux.
Mais inévitablement un tel monde ne pourra fonctionner et engendrera le chaos et l’anarchie, la révolte et le désordre total…
Alors, je remettrais tout comme avant, comme maintenant, espérant que de cette débâcle naisse une prise de conscience universelle.
« Le monde est ainsi fait, chacun y a sa place : riche ou pauvre, noir ou blanc, politicien ou simple travailleur, chacun à quelque chose à donner ou apprendre de l’autre, justement parce qu’il est différent : alors partageons et écoutons puisqu’on ne peut pas changer le monde ».

Internaute

Et toi ? Qu’est-ce que tu ferais si tu avais une baguette magique ? 🙂

Cet article participe à l’évènement interblogueur “et si j’avais une baguette magique” de Marion, du blog les-enfants-avenir.com ! Merci à elle pour cette idée de carnaval d’articles qui m’a inspirée 🙂

Si cet article t'a plu, partage-le !

6 Replies to “Si j’avais une baguette magique…”

  1. Bonjour,
    Je te rejoins complètement sur ta conclusion… Chaque expérience que nous vivons est un apprentissage et c’est en ça qu’il serait dommage de ne pas la vivre. Parfois ce sont les pires événements qui révèlent les plus beaux “potentiels”, les plus beaux actes. Je pense notamment à Mandela qui a pu pardonner à “ses bourreaux” ses plus de 25 ans de détention ! Il est certain qu’on se passerait bien de vivre certains moments mais dès qu’on a compris la leçon, on devient forcément reconnaissant.
    Un autre point de vue sur le déplacement de la montagne… Et si je te disais que c’est possible de déplacer une montagne… Il suffit d’y aller “pierre par pierre” (certains utilisent un bulldozer pour aller plus vite)… C’est comme pour n’importe quel projet, étape par étape. ;-p

    1. Ahah oui c’est vrai pour la montagne ! Il suffit de trouver des moyens détournés 🙂 Si on la déplace pas, on fait un tunnel pour passer quand même ^^ Mais oui, même les moments pas drôles à vivre ont un sens et quand on réfléchit dans ce sens-là tout paraît plus sympa à vivre et plus supportable aussi

  2. Je casse la baguette sur le champ. Cela peut paraître hypocrite et il est vrai que si un magicien apparaîssait vraiment devant moi avec la proposition de cette baguette, mon sentiment de cupidité serait vraiment très séduit. Mais ce qui fait la force d’une réussite et d’une récompense, ce sont les efforts. Cette baguette enlève toute notion d’effort. Si vraiment je devais tout de même l’utiliser alors ça serait pour rendre les écoles meilleures, améliorer le système scolaire.

    Bel article d’empathie et j’aime particvulièrement le message de fond, merci à toi pour cet article 🙂

    1. Merci beaucoup David pour ce beau commentaire 🙂 En effet, difficile de résister face à la proposition d’une baguette magique ! Il faudrait beaucoup de volonté et de sagesse pour réussir à la refuser

Laisser un commentaire