Aujourd’hui je t’ai fait une vidéo un petit peu technique. Aujourd’hui on va parler de la différence entre des photos au format raw et des photos au format jpeg. Je me rends compte que souvent les gens ne connaissent pas forcément la différence. Tu entendras certainement que tu dois photographier en raw si tu veux tu t’intéresses à aller plus loin en photographie.

Mais pourquoi est-ce que tu dois photographier en raw ? Tu n’as pas toujours l’explication. Donc aujourd’hui, je vais te montrer déjà ce que c’est qu’un raw et ce que c’est qu’un jpeg.

Qu’est-ce que le format jpeg ?

Pour commencer qu’est-ce qu’un format jpeg ? Si tu n’as jamais touché aux réglages de ton boitier, ça veut dire que tu photographies certainement en fichiers jpeg. C’est un fichier universel qu’on peut lire partout. 90% au moins des photos que tu trouveras sur internet sont au format jpeg, notamment celle que tu trouveras sur les réseaux sociaux. Le jpeg est un format que tu peux lire sur n’importe quel ordinateur, n’importe quel téléphone, n’importe quel logiciel.

C’est un fichier compressé donc qui propose une taille assez intéressante qui permet de ne pas surcharger justement un site internet et de ne pas surcharger non plus nos disques durs. Et tu verras au fur et à mesure que tu fais de la photo, c’est vraiment pas négligeable de ne pas surcharger ses disques durs parce qu’on manque très très vite de place.

Qu’est-ce qu’un fichier raw ?

Voilà pour le fichier jpeg et maintenant qu’est-ce que c’est qu’un fichier raw ? Un fichier raw en anglais ça veut dire “brut“. C’est vraiment le fichier brut.

On va faire un petit peu le parallèle avec la photographie argentique. Si tu n’es pas né après les années 2000, tu sais peut-être ce que c’est qu’une pellicule d’appareils photo ! C’était ce qu’on mettait dans l’appareil photo et c’était là-dessus qu’était “gravée” notre photo. Ensuite, il fallait passer donc chez un photographe ou aller toi-même dans une chambre noire pour développer ta photo. On passait d’une pellicule qui est vraiment un brut ce n’est pas une photo, et on passait en chambre noire et en ressortait notre photo.

Le raw c’est exactement pareil. C’est la pellicule numérique. C’est-à-dire que c’est vraiment le brut de capteurs. Tout ce que va enregistrer le capteur de ton appareil photo est dans ton fichier raw. C’est à dire que tu vas voir bien sûr toutes les données type date, heure, les coordonnées GPS, tout ce qu’on appelle les exifs donc les réglages que tu as fait depuis ton appareil photo. Tu auras vraiment toutes les lumières, toutes les couleurs, tous les contrastes, toutes les textures, toutes la netteté que ton capteur est capable de capturer sur ta carte mémoire. Il n’y a vraiment aucun traitement dessus.

Les avantages du jpeg

Alors c’est bien beau dit comme, ça mais maintenant à quoi ça sert en fait un fichier raw ? Pourquoi est-ce qu’on shoot en jpeg finalement ? On va commencer par les intérêts du jpeg.

Le jpeg c’est un fichier universel. Tu peux l’ouvrir de partout, tu l’envoies sur ton téléphone, tu peux la télécharger sur les réseaux sociaux directement.

Le deuxième avantage, c’est qu’il s’agit d’un fichier compressé. C’est-à-dire qu’il est assez léger, il va pas beaucoup encombrer tes cartes mémoire, tes disques durs, etc. Il comporte forcément beaucoup moins d’informations que ton fichier raw mais au moins il te sauve de l’espace.

Il faut savoir qu’il y a un algorithme dans ton appareil photo qui va venir interpréter toutes les données que va capturer ton capteur pour les transformer en jpeg. Par exemple, si tu es chez Canon, tu as un certain profil de photos sur tes jpeg qui ne seront pas les mêmes par exemple si tu vas chez Nikon ou chez Sony. Donc c’est-à-dire que Canon a développé son algorithme.

Il va capturer ta photo depuis le capteur et de là il y a toute une chaîne d’opérations mathématiques qui fait que ta photo va ressortir telle qu’elle est en jpeg. Si tu fais exactement la même photo, exactement les mêmes réglages depuis une autre marque d’appareil photo, tu n’auras pas forcément le même rendu parce que ce sera un algorithme différent.

Donc le jpeg c’est vraiment l’interprétation d’une image par ton appareil photo. Il va voir quelque chose, il va le transformer en une image que lui va interpréter. L’avantage, c’est que souvent les algorithmes sont quand même conçus pour plaire au plus grand nombre. Souvent tu as une image relativement contrastée, avec pas mal de peps au niveau des couleurs. C’est des couleurs assez jolies.

Tu peux aussi régler depuis ton appareil photo un peu le style de ton jpeg. C’est à dire que tu peux orienter un petit peu le rendu de tes photos depuis les réglages du ton appareil photo. L’avantage c’est que tu n’as pas vraiment besoin de te casser la tête. Tu prends ta photo d’un super algorithme derrière ça te sort un jpeg potable.

Les avantages du raw

Ça c’est pour les avantages du jpeg, maintenant on va passer côté raw. C’est quoi les avantages du raw par rapport au jpeg ?

La première chose, c’est que c’est vraiment un fichier brut comme son nom l’indique. Tu n’auras aucune retouche dessus, aucun algorithme qui est passé dessus. Mais tu as toutes les données dedans c’est-à-dire que tu vas avoir infiniment plus de couleurs.

Tu vas avoir ce qu’on appelle une plus grande plage dynamique. La plage dynamique est la différence entre les tons noirs et les tons très clairs. Ton jpeg est capable d’avoir une plage dynamique assez étroite donc si tu as des forts contrastes entre tes hautes lumières et tes sombres, il va pas être capable de les montrer correctement. Tu vas avoir du cramé et du bouché et ça c’est quelque chose qu’on veut pas en photographie.

Et donc on en vient à un autre intérêt du raw, c’est que c’est un fichier extrêmement malléable. Comme ce sont données brutes, tu peux en faire ce que tu veux. Il faut vraiment que tu imagines qu’on te donne un burin et un bout de bois et qu’on te dit : “maintenant tu en fais quoi ?”.

C’est moche, ce n’est qu’un bout de bois… Mais tu peux en faire tout ce que tu veux. Tu peux le peindre, tu peux le tailler. Et le jpeg c’est en quelque sorte comme si on te donnait déjà une petite figurine. Tu es quand même tout de suite beaucoup plus limité même si de base elle est plus jolie.

C’est la même chose entre le jpeg et le raw. Donc ton fichier est entièrement brut, tu peux en faire ce que tu veux. Tu n’auras aucune perte de données, tu ne vas pas dégrader ton image en la post-traitant.

Les inconvénients du jpeg

Maintenant qu’on a parlé des avantages, on va parler un petit peu des inconvénients côté jpeg.

L’inconvénient number one c’est que tu n’as pas la main sur ton rendu. C’est ton appareil photo qui décide ce qu’il veut faire de ton image et c’est pas toi qui décide. Même si tu peux faire des petits réglages qui vont essayer d’orienter un petit peu le style de tes photos, tu n’auras pas ta patte dessus. Ça sera la photo que Canon a décidé d’appliquer. Tu auras une photo Nikon si tu es chez Nikon, Pentax si tu es chez Pentax, etc. Ça c’est vraiment le gros inconvénient du jpeg et si tu veux t’améliorer en photographie, si tu essaies d’avoir une patte, de faire quelque chose de vraiment artistique, il va falloir que tu ailles sur du raw et pousser le post-traitement.

Après ça peut très bien être choix aussi. Il y a certainement des photographes, même professionnels, qui préfèrent ne pas se prendre la tête avec tout ce qui est post traitement et qui vont tout miser sur le cadrage, la composition, le lieu, la mise en scène, etc. Et qui ne vont pas forcément aller sur du post-traitement.

Il y a un deuxième inconvénient au jpeg. Alors ok, ta photo en jpeg elle est ressortie en mode Canon, Nikon, Pentax ou autre algorithme. Mais tu peux te dire “je m’en fous, je vais prendre un peu de Lightroom un peu de Photoshop et je vais la modifier ma photo en jpeg”. Sauf que tu n’arriveras pas faire ce que tu veux sur du jpeg.

Si tu retouches une photo jpeg, tu vas perdre énormément en qualité. C’est à dire qu’une retouche sur un jpeg est destructive donc tout ce que tu vas faire comme modification va vraiment dégrader ta photo. Tu n’arriveras pas du tout à avoir les mêmes rendus que sur un raw.

Les inconvénients du raw

Maintenant passons sur les inconvénients du fichier raw. Le premier gros inconvénient, c’est que c’est un fichier très lourd. Comme c’est un fichier de brut, il contient vraiment toutes les informations de ton appareil photo et de ton capteur. Du coup, il faut compter entre trois et quatre fois plus lourd qu’un jpeg. Donc là où tu peux prendre quatre photos jpeg, tu prendras qu’un seul raw sur ta carte mémoire. C’est vraiment à prendre en compte si tu veux photographier en raw, il va falloir des grosses cartes mémoires. Je te conseille de partir sur des cartes de minimum 16Go.

Deuxième inconvénient du raw, mais s’en n’est qu’un demi inconvénient, c’est que c’est moche. Tu verras que le raw est très fade. Tu n’as pas de contraste, tu n’as pas beaucoup de couleurs. C’est vraiment très très plat. En fait il n’est pas du tout interprété. Il est là pour que toi tu viennes la retoucher. Si ton but c’est juste de le passer en jpeg et de publier ta photo, ça n’a pas d’intérêt. Donc si tu ne veux pas passer du temps en post traitement, ne photographie pas en raw, tu vas juste perdre ton temps et perdre en qualité. Tu peux photographier en raw si tu passes sur du post-traitement.

Comment choisir son format de fichier ?

Tu peux choisir dans ton appareil photo si tu veux photographier en jpeg ou en raw. Tu vas dans ton menu, tu peux choisir différents types de jpeg en fonction de la qualité de photo que tu veux. Tu peux aussi choisir raw mais tu peux souvent choisir raw ET jpeg. C’est à dire qu’à chaque photo que tu vas prendre, sur ta carte mémoire tu vas retrouver deux fichiers : le raw et le jpeg.

Ça peut être vraiment pratique si tu sais qu’il y a certaines photos que tu veux retoucher et que tu veux des jpeg directement disponibles. Si par exemple tu veux rapidement les publier sur les réseaux sociaux, tu as toujours le jpeg. Et tu pourras garder ton raw pour des retouches ultérieures par exemple.

En conclusion ? Raw ou jpeg ?

Finalement on fait quoi ? On photographie en raw ou on photographie en jpeg ? Comme je te l’ai montré, les deux ont des avantages et des inconvénients. Alors ça va vraiment dépendre de ta pratique !

Si tu es débutant, c’est à dire que tu commences un tout petit peu à comprendre les réglages de ton appareil photo, tu maîtrises pas encore trop bien le mode manuel. Par exemple, tu tâtonnes encore dans tes réglages pour savoir à quelle vitesse d’obturation ou quelle l’ouverture de diaphragme il faut être, ne t’embête pas avec du raw et passe en jpeg. Je ne te conseille pas de t’embêter pas avec du post-traitement, c’est pas le moment. Quand tu commences la photographie, ne saute pas sur les logiciels de post-traitement et surtout pas Lightroom et Photoshop car ce sont des logiciels très chers. Ne t’embête pas avec ça pour l’instant, tu as déjà beaucoup à faire avec tes réglages, beaucoup à faire en termes de composition, en termes de gestion de ton environnement, etc. Amuse-toi déjà avec du jpeg, apprends tes réglages, apprends à composer, comment gérer les chiens, comment gérer les chats, etc.

Par contre, si le post traitement est quelque chose qui t’intéresse, si tu commences déjà à bien comprendre les réglages, si ton but c’est vraiment d’apprendre la photo et de l’approfondir, alors passe sur du raw. Je te conseille vraiment de passer sur le raw parce que c’est là que tu vas appliquer ta patte, que tu vas appliquer ta signature à toi, que tu vas apprendre à faire ton style de photos.

Après si tu sais que tu pars en vacances et que tu veux des photos tout de suite maintenant pour publier tout de suite à tes potes sur les réseaux sociaux, alors photographie du jpeg, tu n’auras probablement pas envie de retoucher toutes tes photos de vacances non plus. C’est un choix, c’est vraiment toi qui vois. C’est deux choses différentes : ton jpeg il est vraiment là pour tout de suite maintenant, ton raw il est là pour approfondir un petit peu.

Il y en a pas un qui est mieux que l’autre, ça dépend vraiment de l’usage. Ne photographie pas en raw si ton but c’est de perdre le moins de temps possible en post-traitement.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui ! Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager avec des personnes que tu connais qui peuvent être intéressés. D’ici la prochaine surtout amuse-toi bien, vas faire plein de photos, profite du “semi-déconfinement” pour préparer Noël de bientôt revoir tes proches !

Si cet article t'a plu, partage-le !

Laisser un commentaire